Le droit à la paresse de Paul Lafargue

Publié le par Mateo

« Travaillez, travaillez, prolétaires, pour agrandir la fortune sociale et vos misères individuelles, travaillez, travaillez, pour que, devenant plus pauvres, vous ayez plus de raisons de travailler et d'être misérables. Telle est la loi inoxerable de la production capitaliste.»

Autre passage

« Travaillez, travaillez nuit et jour; en travaillant, vousfaites croître votre misère, et votre misère nous dispense de vous imposer le travail par la force de la loi. L'imposition légale du travail " donne trop de peine, exige trop de violence et fait trop de bruit ; la faim, au contraire, est non seulement une pression paisible, silencieuse, incessante, mais comme le mobile le plus naturel du travail et de l'industrie".»

Paul LAFARGUE
"Le droit à la paresse" 1880

 Mateo, Une belle critique du système qui commence à dater mais qui est tellement d'actualité... (tout y est : travaillez plus pour gagner plus, le pouvoir d'achat et même le droit de grêve compromis pas le pouvoir d'achat...)

ça donne à réflechir non?

 

Publié dans Citation du moment

Commenter cet article

:0030: Charism 30/08/2008 19:42

Je croirais lire du Karl Marx tout craché !!En effet...vraiment d'actualité.A bientôt