Louis Armstrong : What a wondeful world

Publié le par Mateo

Parce que cette chanson me donne des frissons, me rend triste et  joyeux, me donne de l'espoir et me procure de la mélancolie... Des émotions contradictoires mais fortes!


Voici le texte en anglais et traduit en français et espagnol, l'histoire de se faire plaisir:

I see trees of green,
red roses too
I see them bloom
for me and you
And I think to myself
What a wonderful world

I see skies of blue
and clouds of white
The bright blessed day
 the dark sacred night
And I think to myself
What a wonderful world

The colors of the rainbow,
so pretty in the sky
Are also on the faces
of people goin' by
I see friends shaking hands,
saying "How do you do?"
They're really saying, "I love you."

I hear babies cry,
I watch them grow
They'll learn much more
than I'll ever know
And I think to myself
What a wonderful world

Yes, I think to myself
What a wonderful world


Je vois des arbres de vert,
des roses rouges aussi
Je les voie fleurir
pour toi et moi
Et je me dis en moi-même
quel monde merveilleux

Je vois des cieux de bleu
et des nuages de blanc
Le clair jour bénie,
la noire nuit sacrée
Et je me dis en moi-même
quel monde merveilleux

Les couleurs de l'arc-en-ciel
si belles dans  le ciel
Sont aussi sur les visages
des gens qui passent
Je vois des amis se serrant la main
 se dire comment ça va?
Ils se disent en fait : je t'aime

J'entends des bébés pleurer,
 je les vois grandir
Ils apprendront bien plus
que je ne saurai jamais
Et je me dis en moi-même
 quel monde merveilleux

Oui, je me dis en moi-même
 quel monde merveilleux

Veo arboles de verde,
rosas rojas tambien
Las veo abrirse
para tu y yo
Y me digo adentro,
que mundo maravilloso.

Veo cielos de azul
y nubes de blanco
el dulce dia benedecido, 
la sombra noche sagrada
Y me digo adentro
que mundo maravilloso

Los colores del arco iris
 en el cielo
Estan tambien en las caras
de la gente que pasa
Veo amigos abrazarse,
preguntando como estas
Tambien dicen que se aman

Oigo bebes llorar,
los veo crecer
aprenderan mucho mas
que todo lo que nunca concecré
Y me digo adentro
que mundo maravilloso

Si, me digo adentro,
que mundo maravilloso



Les traductions ne sont pas parfaites et n'ont pas la même force le texte original chanté par Louis Armstrong, mais j'ai essayé!

Mateo, prenez soin de vous, de ceux qui vous entourent et de notre monde afin q'uil reste merveilleux

Publié dans mateo

Commenter cet article

Miriel+:0091: 17/05/2009 23:44